Découvrir les cuisines suédoise et islandaise

Les pays scandinaves ont une gastronomie propre à eux qui leur permet de s’adapter au climat rude de l’Europe du Nord avec des hivers très rigoureux et longs. Quels sont leurs secrets ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur la cuisine en Suède et celle en Islande, qui font que la gastronomie de la Scandinavie est vraiment unique et savoureuse.

Découvrir la succulente cuisine de la Suède lors d’un voyage en Scandinavie

La cuisine suédoise est connue pour ses nombreux produits locaux simples, mais de très bonne qualité pour créer du bonheur. On peut citer par exemple la pomme de terre, le poisson, les crustacés, la viande de gibier, les champignons, les baies, le fromage, les charcuteries, les légumes et bien d’autres encore. De plus, il existe dans le pays de plus en plus d’industries agroalimentaires à petite échelle en étroite collaboration avec des chefs locaux.

Il s’agit surtout d’une gastronomie avant-gardiste, mêlant tradition et innovation. Ainsi, vous verrez des plats traditionnels réinventés au gré d’influences étrangères. Si vous planifiez un délicieux voyage en Scandinavie, voici quelques spécialités typiques suédoises qui raviront certainement vos papilles.

  • Le Köttbular

S’il y a un plat que vous ne devez surtout pas manquer durant votre séjour, alors ce sera le köttbular. C’est un des plats emblématiques de la Suède. Ce sont des boulettes de viande typiquement servies avec de la purée de pommes de terre, de la sauce canneberge, de la salade de concombre pressé et des petits pois. Attendez-vous à une explosion de saveur. En effet, la confiture crémeuse d’airelles se marie très bien avec du salé. Une bien belle association qui vous met l’eau à la bouche. Les jolies boulettes, de leur côté, sont préparées avec plusieurs viandes hachées, comme le bœuf et le porc, ainsi que de la chapelure et de l’oignon. Sinon, il est possible de remplacer la viande avec du poisson. Un véritable miracle gastronomique à consommer sans modération !

  • Le Gravlax

Cette spécialité est également un grand classique suédois apprécié dans le pays et même dans le monde. Cette fois-ci, vous aurez du saumon cru, en filet, mariné dans un mélange de sel, de sucre, de poivre, d’aneth, de raifort, de betteraves et un petit peu d’alcool (akvavit, bière, cognac ou gin). Vous pourrez y ajouter votre touche personnelle en ajoutant des herbes, des épices et des zestes d’agrumes pour parfumer et donner une jolie couleur à votre plat.

L’Islande, un pays à la gastronomie particulière 

La cuisine en Islande est assez méconnue en dehors de ses frontières. En effet, sa cuisine est moins élaborée par rapport aux autres cuisines populaires dans le monde en raison de l’inclémence des conditions naturelles et de la pauvreté des aliments. Pourtant, vous serez bien surpris en voyant les différents plats que ce pays vous propose de goûter. Ils sont riches en saveurs et pleins de contrastes.

Avec les ingrédients frais et locaux dont cette île dispose, elle vous réserve une grande variété de plats. Cela, grâce à l’eau douce en abondance, la pêche en mer, la nature environnante préservée, les progrès technologiques, l’utilisation de l’énergie géothermique, ainsi que l’application et l’imagination des chefs cuisiniers.

Parmi les aliments de base de la cuisine islandaise, vous avez par exemple les fruits de mer, la baleine, le requin, le porc, le bœuf, le poulet, le cheval, le renne, le macareux, l’orge et quelques légumes généreux. Mais les produits phares restent le poisson, l’agneau et les produits laitiers.

Alors, qu’est ce qu’on mange en Islande ?

Lors de votre séjour, goûtez par exemple aux spécialités suivantes :

  • La soupe klassísk íslensk kjötsúpa

Un plat au nom plutôt difficile à prononcer, mais qui est plein de goût et d’originalité. Tout ce qu’il y a de plus typique. Mais kézako ? Il s’agit en fait d’une soupe préparée à partir des morceaux les moins tendres de l’agneau ou du mouton. La viande est accompagnée d’oignon, de chou, de poireau, de pommes de terre, de carottes, de haricots blancs, de flocons d’avoine et de toutes sortes d’herbes aromatiques cultivés sur place. Mangez cette soupe avec du pain de seigle noir pour rester totalement authentique. Une découverte que vous ne risquez pas d’oublier.

  • Le hákarl

Ce mets est peu ordinaire, voire même insolite, mais très consommé en Islande. Il est à base de chair de requin-laimargue du Groenland. Sachez que la viande encore fraîche doit être faisandée, fermentée et mise à sécher pendant plusieurs mois, car elle a une forte teneur en oxyde de triméthylamine. En fait, c’est parce que le requin n’évacue son urine qu’en suant. En tout cas, elle délivre en bouche une saveur puissante de fromage. Si vous êtes un amateur de fromage, vous en raffolerez sûrement. Cette spécialité est aussi très appréciée en Islande pour sa sensation d’ivresse lorsqu’on la savoure avec un verre de Brennivín (une eau-de-vie typique islandaise).

Hakarl

Article écrit par Catherine de www.geoploria.com

Related Article

0 Commentaires

Leave a Comment